Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prenez un ou deux prénommés Jean-Michel, natif des Pyrénées dont l’accent est persistant, dans les années 50, commentateur politique ou sportif, vous tomberez de prime abord sur un chic type lequel, au fil des décennies, est devenu peu à peu aigri, ronchon, polémiste, puncheur, antipathique…

Ni complètement largué, ni vraiment frappé d’apathie, je m’inquiète sincèrement pour ces deux Jean-Mimi là : tout à fait, t’y es ? Ris !

 

 

 

Le pire est né, hein, toujours un rude à l'export,
A Cambo-les-Bains, j'en avais vu plusieurs au sport,
Au petit train, le Basque passe par tous les ports,
De Mauléon à la Rhune, le coin n'est bien souvent qu'effort

Oubliez la zone, trop séduisante, elle est tout sauf confort !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :