Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En pleine crise, on apprenait que la Nature refaisait peu à peu surface, le conard au virus n’allant que de Chine à Étampes, s’estompait aussi vite qu’il ne bavait, Venise absorbait les tâches de l’ancre noire telles un buvard, l’Inde faisait moins les cochons, Airparif respirait depuis que les parigots étaient allés s’oxygéner ailleurs...

Dans les Calanques*, on apercevait de nouveau des thons comme à la chaude saison sur le sable, des poufs hein, des dos fins, des nez ronds sans trait et même des fous du bassin à deux brasses du CNM, à ne pas confondre avec le « fou du bacille », dont les nom et raout associés à la chloroquine auront affecté pas mal de malades, il se dit ici que l’IHU Méditerranée Infection n’est pas l’autre maison du fada.

« S’il y a gêne, hommes, pas de plaisir naturel » s’accordent à dire les scientifiques, spécialistes de méthodes originales PCR (comme l'éminent Didier RAOULT) ou plus discret directeur du PNC (moins connu Didier REAULT) qui note depuis l’éloignement de l’humain de sa propre mer, n’avoir relevé depuis longtemps « autant de vie ». Comme un rehaut d’or ou d’argent utilisé par Dame Nature pour finaliser son œuvre, pas con.

* Mercredi 8 avril, ce sont encore deux rorquals observés, il ne faudrait pas qu'ils soient les seuls à en profiter cet été...

** Jeudi 9 avril, un animal Parisien (originaire des HdF bien que supporter de l'OM) est descendu sur la côte voir si le cocktail marseillais n'était pas nocif, d'éminents spécialistes l'ont rassuré quant à la qualité des eaux de baignade jusqu'au Fort de Brégançon tout proche, puis les cloches sont reparties, la 1ere vidéo (VOST en espagnol) est aussi virale par ICI que la précédente du même film tout aussi rigolote à propos d'un PSG/OM...

Tag(s) : #actu, #breves, #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :