Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’un voudrait bien se dorer la pilule à Casablanca pendant ses vacances, un autre se fournir en clopes au Pas-de-la-Casa durant ce beau week-end, tous en ont marre de se taper des rediffs des exploits de Casagrande ou Lamaison, de mater des vieux Casanova (classique ou porno) et de partager des apéros virtuels au Blancass ou Casanis.

Se faire sur deux jours l’intégrale de « Casa de papel », en v.o espagnole, n’a absolument pas la même saveur que les 2 heures du graal inter hispanique des Blaugrana vs Casa Blanca, au lieu de cogner seul depuis son balcon sur des casseroles quotidiennement, c'est bien plus kiffant la flânerie dominicale en famille dans les rayons de Maisons du Monde ou de Casa.

Casaniers nous le sommes (bon repos à ceux qui avaient posé des congés pour les ponts d'avril-mai-juin) et le demeurerons grandement (l'appart à part) et nombreux, aussi longtemps s'il le faut que Balka nie ou Quesada "se queda" (deux cas à part des hauts de scène), sauf que l’un jouit de son manoir normand depuis sa libération et que l’autre a été jugé hier par visioconférence (et sans avocat qui venait de le lâcher) puis condamné à 3 ans ferme avec obligation de suivi ! De son cagibi à la case prison contrairement au prêtre d'ici, au cardinal de là, ou la mère de Fiona (tous LIBRES rappelons-le), ce sale con finalement nous en aura fait une sacrée peine, bien plus que le confinement au final.

Tag(s) : #actu, #dcdl, #breves, #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :