Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A force de lui tourner autour (péri-gourde « in »), là Sarlat en a eu gros sur la patate, a priori sans raconter uniquement des salades. Accompagnée de lard tôt, la pétillante girondine rappelle qu’elle n’est pas qu’amertume, elle en aurait pris plein la poire, à FTV on s’accommoderait désormais de ces truffes aux pommes sautées, la Canéda bien entendu.

Au stade deux, l’enquête déterminera ce qu’on fit (doigts, cuisses et figues) grassement, « Matthieu, aux yeux mats, mate d’yeux plutôt noir comme le Périgord la Sarlat d’aise » dénoncerait la jeune maman, partie donner corps à son lardon. Avec un mari en val heureux, sur et en dehors du terrain, tout aussi clément qu’elle jusqu'alors, le couple crie aujourd’hui au harcèlement* moral, mollards aux cochons car quand on vous crache au visage les sales manies errent.

* On parle ici plus de violence morale que de harcèlement sexuel, tout aussi dénonçable voire répréhensible... Les nouvelles filles du rugby, cantonnées "bord-terrain" à France tv, se nomment C.GRÉS (pas une potiche !), N.TALBOT (billot au cou) ou I.HIRIGOYEN (Lire la présentation) dont l'homonyme psychiatre et thérapeute a notamment écrit ceci :

 

Tag(s) : #actu, #breves, #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :