Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Donner son 100, sauver des vies ! Avec un copain Dunkerquois, on se faisait la réflexion de l’incohérence de la limite des 100 bornes pour les côtiers ou frontaliers.

Avec son demi-cercle de déconfinement, « le sang » Marseillais aura du mal à faire plus qu’un tour au-delà d’une rade contaminée, sortir l’arsenal d’hier et des deux mains, découvrir des demoiselles d’Avignon avant la zone Orange, jeter sa lance d’ex jusque la pertuisane, prendre la bagnole de Brignoles aux Saintes max, rester digne au bain en priant tous les seins, Rémy, Marie, Joseph frais jusqu’à la garde, inonder les flamants de la Camargue à Carpentras tu pourras, à ton pas sage la Sorgue sortira de son l’Isle. Vos melons gorgés d’eau et nos petits en-cas valions mieux, bonjour les Arlésiennes !

Justement, « J’en barre » aimerait bien défiler ailleurs qu’à Lille, s’enfiler pour la énième fois Martine à la plage, courir la gueuze en bête de Somme, caler son petit bourgeois dans un cul de Douai, boulonner sur une côte d’eau pâle à en faire rosir vos blancs aigris nez …, mais les plages lui sont pour l’heure inaccessibles. Idem pour les frontières Belges et Anglaises, axés interdits, en zone rouge ni parc (à moules) ni jars (din ton cul, biloute), le demi puis le quatre-quarts a fondu en maigre part de pizza.

Comme des cons, finalement, on espérait mieux genre échanger l'avis des autres d’avant contre le jeu des 1000 bornes.

Tag(s) : #actu, #breves
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :