Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans sa jeunesse normande, elle s’appelait simplement Chantal BONNEAU, on imagine aisément tous les quolibets des gens Bonneau lit, tu fais la Bonne tôt, la Bonneau pipe en espagnol, Chante t’as le bon notaire…

Elle choisissait alors NOBEL comme pseudo, mais à quel prix ? Physique, littérature, diplomatie, aucune chance de décrocher un titre même si le paisible Châteauvallon lui apporta la gloire. Succès détonant qui lui explosa à la figure (les mauvaises langues dans sa chatte disent-elles) comme la dynamite avait raccourci la vie du plus jeune des frères NOBEL.

D’ailleurs, qui pourrait m’expliquer pourquoi le richissime suédois a son prénom amputé, le revers de la médaille probablement ? NOBEL ni rebelle !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :