Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tous les ans la même ritournelle, il nous tarde les beaux jours avec son lot de loisirs et de plaisirs. Puis il faut bien reconnaître qu'après un bon mois de présence, ils et elles commencent à nous taper sur le système nerveux, avec leurs corps bien noirs et leurs yeux écarquillés dès qu'ils croisent un olivier ou un cep de rosé, je n'en peux plus de voir leurs sales gueules de déterrés ! Le délit de cigales n'étant (pas encore) légiféré, vous avez saisi que je pestais envers les jouiétristes qui vont bientôt laisser la place, sale, aux aoûtatiens qui aiment bien la musique d'été, entendre le cri des... criquets !

Tag(s) : #breves
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :