Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grès, grésil, grésiller, je n’avais jamais remarqué le lien gréseux de tous ces mots, malgré que (si, si c’est même littéraire) j’en aie bon gré mal gré usé pas mal, c’est savoir bon gré qu’il faut avoir comme après, le bon heur est dans le Gers, deux degrés de grès, grège je gère aussi.
Que serve-je encore comme « le beau Serge », titre issu d’un pari avec le producteur Serge LeBeau ?
Suggère-je qu’il portait beau la serge, à ne pas confondre avec le sergé, la sergette ou le serger ?
S'il est bien connu que « Serge lava le grès » dans tous les sens, le peintre Serge GRES a également choisi ce palindrome comme pseudonyme, ainsi que son épouse « Madame GRÈS » future grande maison de haute couture.
Sers-je, serre-je, Serge G… ?

Tag(s) : #breves
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :