Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors qu’on décide de fermer toutes les boites, euh, uniquement celles de nuit, les stades ou les piscines, j’en connais un qui doit se retourner dans sa boite, euh son tombeau familial, c’est bien ce brave Jean BOITEUX ! J’emboîte, euh, qui? Que Claudie (en verlan). Décédé en 2010 (des suites d’un accident domestique), cet ancien nageur aux mains et aux pieds comme des battoirs, fut notre premier médaillé olympique de natation, en 1952 à Helsinki.

La photo du père Gaston BOITEUX, sautant dans l'eau tout habillé avec encore son béret sur la tête, est devenue légendaire alors que d'autres concurrents n’avaient pas tous fini ! Issu d’une famille de nageurs (père, mère, oncle maternel), le petit ciotaden a fait ses premières longueurs dans le bassin de rétention d’eau (aux dimensions adéquates de 25x7m) pour les bêtes de ces propriétaires de terres et d’ovins. Ferme des BOITEUX.

Autre cocasserie, la maman prénommée Érechtée Bibiena PÉLÉGRY (selon l’INSEE), alias Bibienne PELLEGRY (selon Wiki qui cite aussi Bienna), et même Elbiana PELEGRIX (selon Généanet), s’écrirait en fait Bibiana PELEGRIX, d’après sa sépulture au cimetière Sainte-Croix de la Ciotat (photo du 21/10/2020).

Une chose est certaine, à l’époque, on se fichait pas mal de connaître les conséquences de ces actes, c’est comme ça que deux ou trois pelés, gris, épousèrent quelques canards boiteux après être sorti en boite.

Tag(s) : #actu, #fables, #sports, #politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :