Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui se souvient d’Eunice BARBER qui remportait le titre mondial d’heptathlon il y a 20 ans ? La franco-sierraléonaise franchissait les épreuves step by step, je suppose que le jeu de mots « Barber à Séville » a beau marché depuis tout ce temps. Fin de carrière, problèmes avec la justice, celle qui dénonçait une France pas toujours blanc-bleu en matière de respect des droits de l’homme, était partie en retraite faire des « barbe-queue », adieu ce vent de fraîcheur sur l’athlé des années 2000, lasse brise …d’Eunice.

Dans un souci de protection des populations et surtout de communication, le préfet marseillais envoie des CRS déblayer les plages, au nez et à la barbe des derniers profiteurs de l’été indien, Emmanuel BARBE ne parle pas ni ne rit dans la sienne, tout juste fait-il la barbe aux basses gens, même aux femmes… Ah, la barbe !

En parlant de barbant (François? disparu des antennes comme Mitroglou?), j’ai découvert un (autre) artiste qui ne me fait pas rire du tout, imberbe, donc pas à la mode non plus chez les trentenaires, Alex(andre) BARBE se définit ainsi « Un univers trash, absurde, complètement décalé. Auto proclamé humoriste élégant, explosif, désabusé, démoniaque et putassier ». Comique, la barbe à papa ?!

A ne surtout pas confondre avec H.BARBÉ qui coche toutes les cases, jeune standUper new génération qui survit en cumulant les emplois, celui-ci n’est rien de moins qu’employé de pompes funèbres le matin (croque-mort free-lance), commentateur sportif la journée et humoriste le soir. Un total look d'hipster barbu caennais, Harold n’est peut-être pas grand philosophe mais j’aime bien sa sagesse de chèvre.

Tag(s) : #breves, #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :