Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un automne gris, tous confinés ou presque, changement d’heure et feuilles mortes à la pelle, ce premier week-end de novembre sentait le bon vieux nanar, quoi !

Après le « VillasBoasico » (il fallait l’oser) à Porto, l’OM a lancé piteusement un w-end de sport jalonné de derbys, « du Rhône » (sic), « de la Côte d’Azur » (souvent pluvieux) voire l’Aixo-Aurillaco de proD2, entre sa ville de cœur et celle où il a fait ses classes, Rico. Une autre partie de ma famille attendait le « Cécile&Cédrico », où l’équipe réserve du Stade Toulousain amputée de ses meilleurs Bleus, dépassait à peine la note moyenne pour faire le nul face aux drôles de cocos du CO, sans KOLBE baby, c’est KOCKOTT qui rit le clone, con ! Toujours narquois, je n’avais d’yeux que pour le « petit » Sélévasio (né le même jour que ma fille, comme elle(s) dans le Nord à Marcq-en-B) dans ce derby d’Occitanie joué dans un bon esprit, sans saveur ni clameur. Là où le public pèsera, le compromis d’une jauge à 5000, puis 1000, et finalement 100, sans supporters ni ses coqs sur le pré, ce ST se fane… ras!

Stéphane PÉZERAT était tout jeune marcquois, lui aussi narquois, à la Ligue d’Impro des années 2000, j’ai eu plaisir à le (re)découvrir sur scène samedi soir dans la pièce diffusée sur C8, « compromis », absolument rien à voir avec HANOUNA, même pas avec le premier samedi du mois sur Canal. Peu connu du grand public, l’acteur est pourtant plus souvent à l’affiche que celui disparu cette semaine même où les visons (les chiens chillas ? les renartes ? les pontires ?) sont massacrés dans l’indifférence quasi générale, il est vrai que Slimane dans « Rabbi Jacob » était (surtout) un acteur de doublage : Claude GIRAUD (Coco ?) Passé de mode…comme l'aimant tôt des fous rires.

Tag(s) : #actu, #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :