Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Étudiants, on s’amusait déjà avec la F.E.M. (force électromotrice) dans un cours de physique où l’on parlait d’énergie, de courant qui passe, d’intensité et de tension, pas toujours compatible avec la loi d’OHM qui faisait plus dans la résistance. Le couple pouvait même s’échauffer, réchauffer, surchauffer si la loi de GAUSS n’était en théorie (probablement) que simplement abordée… Après la science, les lettres nous enseignent également que contrairement au symbolique tirage Y.I.N.ET.L.E.Y.A.N (top 7 lettres avec annelet ou enliant), nous, genres différents, nous n’allons pas bien ensemble !
En effet, sur un top maximal à 10 lettres, vous ne trouverez ni 10, ni 9, ni 8, ni 7 ni même 6 lettres avec H.O.M.M.E.F.E.M.M.E mais seulement 2 mots, basiques, de 5 lettres. Encore plus étonnant, les 13 autres mots que l’on forme en 4, 3 et 2 lettres pourraient figurer dans les dialogues d'un film façon Lelouch :

  • Ho ! Même toi, tu dis « me » en résistance à ta mémé du home ?
  • Pour mémo, ma fée n’a pas formulé la loi d’ohm pour élever le môme, l’hème dans son sang, l’om dans sa bouche suffisent.
  • Oh ! Ce mème se transmet donc par répétition d’homme à femme et vice-versa. Chabadabada…
Tag(s) : #breves, #fables, #dcdl
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :