Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On pensait avoir tout vu tout lu en matière de dépôt sauvage, le pompon de la semaine (si je puis dire) nous vient de Saint-Jean (31) où les gentilés (en un mot) du coin ne sont pas tous des apôtres.
Non loin de Bitarelle (attention à la contrepèterie), le chemin de Belbèze dispose d’une benne où seuls des vêtements ou du linge, propres et secs, de la petite maroquinerie ou des chaussures, liées par paires, devraient être déposés par solidarité.
L’indélicat(e) en question, peut-être sur la route de l’Union ou, plus téméraire, en direction des 3 cocus et son célébrissime chemin de Lanusse, a déchargé sans vergogne voire sans pudeur. A noter qu’avant de prendre les jambes à son cou, l’estropié du bulbe rachidien s’est probablement dit qu’il passait le relais dans de bonnes conditions.
Addenda pestilentiel : Une amie FB postait cette semaine sur son mur
"Décharge sauvage dans le Tarn-et-Garonne. Un branleur suspecté." Comme quoi, malheureusement, la réalité rejoint et dépasse souvent la fiction.

Tag(s) : #breves
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :