Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme le viol tombe sous le coup de la loi (même à l’envers), le vent par ici peut être extrêmement violent. « Un vent à (d)écorner les bœufs » disait-on à l’époque où les ardoises ne volaient pas forcément plus haut: citronée, artisaNnales, assiet(t)e, pâtes fraiche, café et thés gourmand… comme un vent de révolte, les lettres s’envolent face aux collines de Pagnol, battues par les vents.

Provence toujours, cet élagueur fait très fort en matière de nettoyage, ça dépote mon pote, ça charcle l’étron à grand coup de serpe, ça tronçonne dru et ça hache menu dans sa branche.

Enfin, la Provence nous apprend qu’un navire a rompu ses amarres, normal pour un bateau dont le nom en Corse signifie « plan incliné ». Le directeur d'exploitation interviewé, Al. MISTRE (ça ne s'invente pas...) est présenté pour affronter la tempête médiatique, sans être une figure de proue, il a probablement le vent en poupe.

Vent violent... pas cher !

 

Tag(s) : #actu, #breves, #dcdl
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :