Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme je fais partie de cette France incomprise (anagramme micropénis), j’ai encore dû choisir entre la peste et le choléra, la droite ou l’extrême droite, le poil hérissé par cet art des choix de mes… lucioles ! J’ai longuement hésité entre le vote Blanc (vide, à mon sens, comme Lolo) ou le Nul (voir bulletin ci-contre) qui aurait eu le mérite d’au moins faire sourire un assesseur ou deux.
Le « manuel macropénis », fier de se dresser en ces temps de branlette, intellectuelle, pas tant sans danger que cela. Prenez le cas médical de ce jeune homme d’une vingtaine d’années, probablement primo-votant même en Suisse, transporté aux urgences puis admis en soins intensifs, avec visage gonflé, bruits de craquement au niveau du cou, de l’air mal placé dans sa poitrine, bref une masturbation intense à s’en faire péter le thorax ! Prudence donc, déjà qu’on faisait dire tout et son contraire aux chiffres… Dernièrement, j’ai lu qu’une fréquence masturbatoire élevée (au moins 3-4 fois/semaine) provoquait un risque accru de cancer de la prostate, alors qu’au contraire une autre étude préconisait depuis longtemps de se soulager (jusqu’à) 21 fois par mois pour demeurer en bonne santé. Finalement, j’aurais certainement dû me faire plaisir tout seul dans mon isoloir, c’était plus ... sain !

(Au contraire de cet article, tous les liens ci-dessus sont dits sérieux)

Tag(s) : #actu, #breves, #politique, #dcdl
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :