Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’actu de la semaine a bien entendu été marquée par la disparition d’Hugo Chavez, à la tête depuis 14 ans de la République Bolivarienne du Venezuela. Selon plusieurs observateurs (en Europe), « Rien de révolutionnaire » n’a été fait par le chantre du socialisme du XXIe siècle, si ce n’est la volonté de se servir du pétrole comme arme diplomatique et économique. L’or noir a ainsi permis au P.I.B de ce « petit pays » (entendu à la télé, deux fois la France tout de même) de s’envoler durablement, bien aidé par le fait que le Venezuela dispose de ressources naturelles quasiment illimitées (1er rang mondial devant l’Arabie Saoudite). Mais l’afflux soudain de ces pétrodollars, comme son rejet de l’impérialisme américain, ont engendré quelques « amitiés », embarrassantes pour nous, avec les dirigeants de l’Iran, de Syrie, de Cuba ou de Libye. Alors n’attendez pas que notre pays soit en deuil officiel, ne serait-ce que 24h, la mort du Commandante n’émeut que l’Amérique du Sud et…Mélenchon ! « Ce qu’il est (était ?) ne meurt jamais » a même déclaré le défenseur de la révolution citoyenne, la larme à l'oeil. Mardi soir, on a aussi aperçu « El pibe de oro » autrement ému au bras de sa (nouvelle) jeune compagne en loge présidentielle du côté de Manchester. L’argentin Maradona qui poursuit sa « tournée » européenne, devrait en principe plus de 30 millions d’euros au fisc italien, espérons pour lui que son ami Chavez l’aura couché sur son testament. On le savait déjà fortement mégalo, révolutionnaire, génial, aux amitiés douteuses, aux compétences douteuses aussi concernant le football d’aujourd’hui, aux émoluments gargantuesques etc., on apprend avec consternation voire stupeur qu’il serait désormais attiré par le Champion en titre de Ligue 1, le prestigieux MHSC, son sulfureux et truculent Président, sa pelouse ensablée, son stade à moitié vide, son salaire plafond de 30.000 euros mensuels... Alors, à moins que le roi des poubelles (354e fortune de France, 95M €) n’ait découvert un puits infini de pétrole dans l’une de ses décharges ou sur la plage de Palavas pour payer les « frais annexes », on ne voit pas bien ce que viendrait foutre l’ambassadeur mondial des qataris de Dubaï Sport Council du côté de Montpellier. Quand il s’agit de faire du buzz, notre cher "Loulou" n’est plus à une boutade près, mais quitte à faire du bruit « pour emmerder les qataris du PSG », il serait beaucoup plus sage de prendre comme entraîneur le philosophe Raymond Domenech ou pire, Antoine Kombouaré viré comme un malpropre du club de la capitale, puis parti ronger son frein des mois durant en Arabie Saoudite ! Rien de révolutionnaire mais ce qu’il est ne meurt jamais, à savoir un entraîneur intègre, compétent, sérieux et travailleur. Un peu comme Sarko qui a tenté d’annoncer son come-back le même jour : « Je serai obligé d’y aller. Pas par envie. Par devoir. Uniquement parce qu’il s’agit de la France… ». Que c’est beau la cause et le dévouement ! Pas de bol pour celui qui a été accusé d’avoir voulu faire assassiner le chef d’état vénézuélien, il lui a volé la vedette dans les médias en cassant sa pipe. Une pipe en or, certainement.

Tag(s) : #breves, #actu, #sports, #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :