Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elle met du vieux pain sous son bacon
Pour oublier les saumons les pigeons

Elle vit sa vie par facturation
Laissant son poste de consommation.

Tous les jours pareil, par manque d’oseille
Sans aide l’angoisse, la journée se passe
Ressasser, misère, y a pas mieux à faire
Repas solidaire, LIDL et Repère
La p’tite kitchenette est sa superette
Bouffer est son droit, qu’on ne lui lit pas
Mal être concédé, perdu à la barre
Les pauvres sont mal nés, c'est leur trajectoire
L’Etat qui nous taxe, ça les change pas
Survivants dépannent, mais s’en sortent pas
Rien n’va, ça déconne, 100 luttent 100 pour quoi
L'hiver dès l’automne, si mièvre si froid

Elle met du vieux pain sous son bacon
Pour oublier les saumons les pigeons
Elle vit sa vie par facturation
Laissant son poste de consommation.

Elle apprend dans la presse nationale
Sa vie de pauvre qui s'étale
Mais finalement de moins pire en banal
Elle finira par trouver ça normal.
Elle met du vieux pain sous son bacon
Pour oublier les saumons les pigeons
Déprimes et chagrins, au fond larmes coulent
Et ça fait du bien qu’une bonne âme ressource
Le poids des années sans impôts à payer
Et heure après heure, l'oubli de la peur
C’est crève ou résiste, péages impossibles
100 prient 100 dérivent et 100 admissibles
Surprise ou la rage, de potes au canal
Filant sans mystères, plonger sans lumière

Elle met du vieux pain sous son bacon
Pour oublier les saumons les pigeons
Elle vit sa vie par facturation
Laissant son poste de consommation...

 

Tag(s) : #actu, #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :