Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parmi les 90 concurrents au départ du Rallye des Flandres, fin octobre 1991, Bernard MEURISSE était un jovial tourquennois qui baignait dans le sport auto, tenant une carrosserie attenante à l’auto-école de ses parents. Passer des heures à regarder vrombir des BMW M3, Opel Manta et autre Renault 5 Turbo GT de l’époque, est réservé aux vrais fans dont je ne fais pas partie. L’année suivante et pendant 16 ans jusqu’en 2008, l’épreuve a porté le nom du pilote tragiquement décédé, comme le rappelait la presse lors d’une inauguration d’un rond-point wasquehalien .

Rallye Régional des Flandres - octobre 1991

« As du bitume, parti trop vite, alors qu'il assouvissait sa passion. » résumait-on, sans plus de détails sur cette disparition absurde d’un pilote des suites d’une… noyade dans la mare, dont s’était extrait son copilote SANTRAIN.

Que je meure bête, que tu mourusses idiot, qu’il Meurisse sur le champ !

Tag(s) : #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :