Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coup de boule, coup de coude, beau coup de doute angry!
Un rugbyman foulant aux pieds une pelouse même grasse, à tout bout de champs et sans aucune grâce, est-il pour autant un « assassin en herbe » ?
Deux joueurs emblématiques bien que différents de club, de poste et d’âge, capitaines aussi bien sous leurs couleurs « Rouge et Noir » qu’en Bleu, symbolisent un certain rugby d’antan probablement un peu plus au ras des pâquerettes.
Fabien PELOUS et Eric CHAMP dominaient leur sujet, à près de deux mètres, c’était pourtant la fine fleur de la discipline, ils auraient pu "conter fleurette" grassement avec le pilier Springbok, Jozua François alias Frans MALHERBE, de la génération derrière. Et pourquoi pas sur le Stade du Pré Fleuri de Nevers (où les Espoirs du Provence Rugby ont assis leur suprématie dernièrement) ?

 

 

Tag(s) : #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :