Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yvan COLONNA ou F.MARTIN-ARAMBURÙ sont morts, lundi 21 mars au soir ou dans la nuit d’avant-match au SDF, par la main d’un fou d’Allah ou d’un gars militant du GUD, assassinats sans foi ni loi, toujours plus cons. La mort au tournant, «au sport, à la muscu» pour l’un, qui finira mal plus tard à l’hôpital Nord, ou sur un trottoir du bar Mabillon, pour un trois-quarts rugbyman, laissant tour à tour Corsica ou tout Biarritz sans voix. Du BO à Bastia, l’USAP à Ajaccio, Dax à Bonifacio, la pampa aux Pumas ou la prison à Borgho, l’affliction ou l’indignation grandissant à grands pas, à tort ou à raison, pourquoi pas, qui sait au final? D’un ami aux Socios biarrots ou pour un copain à Dimitri YACHVILI, occis un noir matin à Paris par cinq bastos pour nada, l’impact fut dur aussi pour l’avocat F.SPINOSI ou pour Campa Corsù, sur la strangulation d’un taulard aussi connu sous statut « DPS », G.ATTAL ou G.DARMANIN vont assoir propositions ou loi dans un long rapport, opposant droits d’un militant commando ou d’organisation pour mafiosi, aux condamnations, fou, malsain, tordu.
Mort aux assassins !

Tag(s) : #actu, #breves, #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :