Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A gauche ou à droite, devant ou derrière, nul n'est à l'abri d'un burne out

Malgré le refus de la LNR d’accorder le sponsor d’un site porno, c’était un peu « la fête du slip » sur certains « gazons » maudits. Dominateurs, les Castrais ont balancé la sauce (béarnaise), au grand dam d’un Mannix ramolli, pas de Pau !

Si la paire Labit-Travers comptait sur un w-end doublon pour prendre le dessus, les deux demis à Mola se sont bien baladés, l'extase sur demi-maul, une orgie d’essais secs sur synthé, épilation gratuite façon ticket de métro RAST pour prendre le haut du maillot… oups ! du tableau.

Toujours en rade, d’autres sont repartis le cul rouge et noir de colère, une nouvelle cartouche dans la poire au pays du pruneau. Piou piou !

A l’aise dans son slip, l’olympien que j’ai surnommé « laid mari » (par anagrammes) vient en début de soirée (non arrosée), nous avouer qu’il sort d’un « burn(es) out » de plusieurs semaines, la tête dans le cul pour parler french, heureusement l’inoubliable interprète d’« Alerte à ma lib…ido », la Pam est là pour la lui remettre à l'endroit.

Tag(s) : #actu, #sports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :